Oops! Sorry!!


This site doesn't support Internet Explorer. Please use a modern browser like Chrome, Firefox or Edge.

A Propos de Cleeve Techs

Cleeve Technical Solutions

Cleeve Technical Solutions (Cleeve Techs) est une agence en ligne de marketing digital et de prestation de services liés à internet et à la communication web.

Riche de plus de 12 ans d’expérience dans la prestation de services en ligne sur différents marchés anglophones et francophones, et jouissant d’un savoir-faire accumulé durant plus de 10 ans d’exercice dans le webmarketing, nous proposons des solutions et des accompagnements sur mesure pour les particuliers porteurs de projets, et les petites et moyennes entreprises.


Afin de satisfaire vos besoins et booster vos résultats, nous intervenons efficacement dans la majorité des domaines liés au marketing digital (rapport qualité/prix défiant régulièrement toute concurrence):

  • Etudes de marchés web et définition du potentiel théorique de votre projet

  • Définition et optimisation de votre stratégie marketing, de vos funnels de conversion et funnels de vente

  • Etudes de faisabilité technique et estimation détaillée des ressources nécessaires à la réalisation de votre projet

  • Réalisation intégrale de vos sites web et funnels marketing

  • Mise en conformité légale de votre activité en ligne

  • Suivi et analyse (tracking) de vos performances techniques et marketing

  • Optimisation de la vitesse de chargement de votre site WordPress

  • Campagnes de communication web

  • Copywriting

  • Eléments graphiques

  • Vidéos marketing

  • Vidéos explicatives et vidéos de formation

  • Et bien plus encore…

Prenez RDV avec Cleeve Techs aujourd'hui :

Les informations collectées via ce formulaire serviront à Cleeve Techs pour vous proposer un RDV.

Vos données personnelles sont en sécurité.

Alwyn Cleeve (fondateur de Cleeve Techs)

Je suis né dans le Sud de l'Angleterre, d'un père anglais et d’une mère française.

Je suis donc moitié anglais, moitié français.


J’ai appris les 2 langues en même temps, et fait des allers-retours entre les 2 pays en grandissant.

Alors quand j’ai commencé à bosser sur le web en 2004, je me suis naturellement tourné vers la traduction dans un premier temps.


J’avais 17 ans et je voulais simplement me faire un peu d’argent de poche.

En même temps, je faisais des études scientifiques et techniques dans le domaine de l’eau potable.


Mais quand je suis sorti de l’école juste après la crise de 2008, j’avais rapidement besoin d’argent et le secteur pour lequel j’étais formé n’était plus du tout dynamique.


Je me suis retrouvé à faire de la maintenance industrielle dans une raffinerie à côté de Lyon.

Le boulot n'était pas passionnant, mais je suis quelqu’un qui s’applique et s’implique naturellement, donc mes patrons étaient contents et j’ai vite progressé dans l’organisation. 


En moins de 2 ans, je suis passé de l’échelon le plus bas à chef d’équipe et chef de chantier suppléant.

Et puis un jour en allant au travail en voiture, j’ai croisé un chauffard en plein virage…


J’ai eu beaucoup de chance, mais j’ai quand même dû changer de travail pour m’adapter à l'impact de cet accident sur mon corps.

Je suis "retourné à l’école” pendant quelques mois, le temps d’apprendre la Conception Assistée par Ordinateur.


J’ai fini par bosser pour des bureaux d’études "eau et environnement" principalement, mais aussi BTP, mécanique et d’autres secteurs.


Même si j’apprenais beaucoup, j’étais assez gêné par le manque d’efficacité de la façon de travailler. 


Ca me frustrait pas mal.


Je bossais pour des grosses boîtes, des filiales de grands groupes français, et beaucoup de choses étaient codifiées. Il y avait des façons de faire imposées dans le boulot.

Enfin, théoriquement...


Parce que la réalité c’est que la plupart des gens s’en foutent de cette méthodologie en fait. Les gens travaillent comme ils veulent, et ça donne un peu n’importe quoi.


Au lieu d’apprendre et d’utiliser des méthodes réfléchies et développées spécifiquement pour être plus rapide et faire moins d’erreurs, il fallait en réalité oublier toute ma formation (et tout sens logique) pour apprendre à travailler comme un tel.


Il fallait le suivre comme son ombre toute la journée pour devenir un double de lui en somme.


Et un des soucis principaux que j’avais, c’était que ces gens-là, ces personnes qu’on me demandait de suivre comme leurs ombres, étaient souvent assez âgés. 

Ce qui n’est pas un problème en soit, leur âge. 


C’est plutôt leur mentalité qui me gênait en réalité.

Ils avaient tous cette même façon de voir les choses :

Ça fait 30 ans que je fais comme ça, je vois pas pourquoi je changerais aujourd’hui.

Si vous n'êtes pas contents, vous n'avez qu’à me virer !

Ils étaient les piliers des bureaux d’études, ceux qui faisaient avancer le boulot.

Donc ils étaient vus par leurs directions comme des éléments essentiels, qu’il ne faut pas contrarier.


Ma vraie mission (officieuse) était d’arriver à les convaincre d’abandonner les vieux logiciels, les éditions des années 2000 à 2010 auxquels ils s’accrochaient et qui impactaient beaucoup la productivité (sans parler des problèmes de formats avec les clients), pour passer sur des outils plus récents et performants.


En gros, à 25 ans, si un peu comme si j’étais chargé d’éduquer des enfants capricieux de 60 ans…

J’ai beaucoup appris, mais ça m’a aussi souvent bien gonflé !


Et comme on me proposait pas mal de boulot à cette époque, j’ai décidé de me mettre à mon compte à temps plein.


Je voulais réaliser des études techniques à ma façon, en exploitant au maximum les ressources à ma disposition pour produire un boulot de qualité et rapide.


En parallèle, sur le web, comme pas mal de clients étaient contents de mon boulot et de ma façon de traduire, j’avais doucement évolué vers le copywriting.


Puis, de fil en aiguille, vers d’autres domaines du marketing digital, en particulier l’affiliation pour les infoproduits sur les marchés francophones.


Et petit à petit, les 2 mondes ont commencé à se rencontrer.


Des clients qui me demandaient de réaliser la conception de produits ou systèmes me demandaient aussi de les épauler dans leur marketing web.


Tout allait bien. Je bossais sur des contrats sympas, pour des clients avec des affaires qui marchaient bien.

J’étais régulièrement impliqué dans des lancements web qui rapportaient plusieurs centaines de milliers d’euros de Chiffres d'Affaires.

Et puis un jour en 2016, j’ai fait une erreur.


J’ai fait confiance aux mauvaises personnes et j’ai perdu beaucoup d’argent.


Avec le stress et la fatigue qui s’est accumulée en remontant la pente, des soucis de santé déjà existants se sont amplifiés.


Et comme j’étais prestataire de services en auto entreprise, j’étais très peu rémunéré en arrêt maladie.


Du coup la situation est vite devenue insurmontable et j’ai dû prendre une décision drastique : fermer ma petite entreprise et me faire embaucher pour pouvoir me soigner convenablement.


Donc en 2018 je trouve un petit bureau d’études qui se monte dans la protection incendie. Je me fais embaucher et je peux m’occuper un peu de ma santé.


Et puis en été 2019 je prends 6 mois d’arrêt maladie à cause d’une chirurgie, et on m’annonce que j’ai en fait une maladie chronique.


Comme je suis le seul employé, mon patron décide de fermer l’entreprise après cette nouvelle, de peur que mes absences se multiplient.


Du coup, en janvier 2020, je me retrouve au chômage.

Et ma femme est enceinte de notre premier enfant…


Je commence donc à planifier la création d’une nouvelle petite entreprise, qui me permet de bosser à la maison. Comme ça je peux être productif malgré une santé problématique.


J’ai pas mal de contacts dans la sécurité incendie à cette époque.

Du coup, et je décide de proposer mes services dans ce domaine.


Et juste quand je suis sur le point de me mettre sur le marché, la pandémie COVID-19 démarre…


Beaucoup de mes clients potentiels se rétractent, se mettent à l’arrêt ou même ferment carrément leurs entreprises.


Du coup, comme pour beaucoup, 2020 n’a pas été top professionnellement : je me suis retrouvé à courir après les contrats.


Mais l’avantage de cette pandémie, c’est que le business s’oriente encore plus sur le web.

Et comme j’ai plus de 10 ans d’expérience dans le marketing digital, je prends le train en marche.


Du coup, depuis début 2021, je me suis tourné à 100% vers le webmarketing, ou je me refais doucement une réputation après quelques années sous les radars...

C’est l’occasion parfaite pour vous de profiter de tarifs très avantageux:


Assez rapidement, les résultats des 1ères réalisations signées "Cleeve Techs" vont arriver.
Et si j’ai bien fait mon boulot et que mes clients sont satisfaits,
alors je serais de plus en plus demandé…


et mes prix vont logiquement monter !

Prenez RDV avec Alwyn de Cleeve Techs :

Les informations collectées via ce formulaire serviront à Cleeve Techs pour vous proposer un RDV.

Vos données personnelles sont en sécurité.
PRENDRE RDV

If this site is spam or abuse, report here.

This site was built with GrooveFunnels.